Projet d’EPS de site du GTER : Rapport de situation et constatations préliminaires concernant le domaine d’intérêt du regroupement des risques

Résumé du document technique/de l’exposé présenté à la :
Réunion internationale sur l’analyse et l’évaluation probabiliste de sûreté
24 au 28 septembre 2017

Préparé par :
Smain Yalaoui, Yolande Akl
Commission canadienne de sûreté nucléaire
et Marina Röwekamp (GRS)

Résumé

Depuis l’accident survenu à Fukushima Daiichi, l’évaluation du risque « total » d’un site nucléaire est devenue un sujet d’intérêt. L’évaluation du risque total va au-delà de la pratique actuelle en matière d’évaluations probabilistes de sûreté (EPS), lesquelles visent chaque tranche de manière individuelle et chaque danger interne et externe de manière distincte (événements internes, incendies internes, inondations internes, événements sismiques, forts vents, inondations externes, etc.). Quoique cette pratique ait permis d’acquérir des renseignements et des connaissances utiles au sujet du risque unique à l’étude (par exemple, l’EPS pour événement sismique qui permet de cerner les vulnérabilités de la centrale en ce qui a trait à un tel événement sismique), on reconnaît l’intérêt croissant à l’égard de l’évaluation du risque total tenant compte de l’incidence à la fois des dangers internes et externes sur toutes les installations nucléaires d’un site donné.

L’évaluation du « risque total » soulève la question des mesures de risques à utiliser en vue de caractériser le risque pour l’ensemble du site, de même que la question des interactions et des interdépendances entre les tranches ainsi que du regroupement des risques pour l’ensemble des types de dangers, des modes d’exploitation et des sources radioactives du site.

En mars 2015, l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a mis en œuvre un projet, l’activité intitulée « État des EPS pour l’ensemble d’un site » du Comité sur la sûreté des installations nucléaires (CSIN). Cette activité vise à recueillir de l’information sur la manière dont les pays membres gèrent les enjeux associés à plusieurs tranches ou à plusieurs sources dans le cadre des EPS des sites de centrales nucléaires qui contiennent des sources radioactives multiples. Dans le cadre de cet effort, le Canada dirige la phase 1 du projet, qui met l’accent sur trois domaines : le regroupement des risques, les interactions entre plusieurs sources ainsi que les mesures de risques et les objectifs de sûreté propres au site.

Le document présente les résultats du groupe de discussion en matière de regroupement des risques, ce qui comprend l’analyse comparative internationale à l’égard du regroupement des risques aux fins de comparaison avec les objectifs nationaux en matière de sûreté, la détermination des mesures de risques ainsi qu’un résumé des méthodes de regroupement tant pour la tranche que pour l’ensemble du site, en prenant en compte les différents niveaux d’incertitude et de maturité des EPS associés aux différents dangers.

Pour obtenir une copie du document correspondant au résumé, nous invitons à communiquer avec nous par courriel à cnsc.information.ccsn@canada.ca ou par téléphone au 613.995.5894 ou sans frais au 1.800.668.5284 (au Canada). Veuillez nous indiquer le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :