Tenir compte des leçons tirées de la conception de l’IC numériques dans les exigences en matière de conception neutres sur le plan technologique

Résumé d’un document technique présenté à la :
Conférence internationale sur les enjeux d’actualité liés à la sûreté des installations nucléaires : Démonstration de sûreté des centrales nucléaires avancées refroidies à l’eau
Du 6 au 9 juin 2017

Auteurs :
Z.C. Zeng, G. Renganathan, M. de Vos, J.Y. Fiset, J. Churchill et G. Chun
Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN)

Résumé

Ce document décrit un projet du cadre de réglementation entrepris par la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) afin de tenir compte des leçons tirées de la conception de l’instrumentation et contrôle numériques dans les exigences en matière de conception neutres sur le plan technologique. Ces renseignements supplémentaires ont pour but d’accroître la clarté dans l’application des exigences en matière de conception qui touchent le développement, la construction et la mise en service des systèmes d’IC pour les petits réacteurs modulaires (PRM), les conceptions de réacteurs avancés et les nouvelles technologies de centrales nucléaires. Le projet vise à étayer les exigences et l’orientation relatives à l’IC contenues dans le REGDOC-2.5.2, qui s’applique à la conception de tous les types de réacteurs de puissance mentionnés plus haut. Le document s’harmonise également avec les normes et les pratiques nationales et internationales acceptées.

Les interactions entre les parties intéressées et le personnel de la CCSN ont relevé la nécessité d’expliquer plus en détail comment la CCSN procéderait à l’autorisation de projets visant des PRM ainsi que d’autres technologies de réacteurs de puissance. Par conséquent, le projet :

  • va inclure les leçons tirées de la conception de l’IC dans les projets de construction de nouvelles centrales nucléaires partout sur la planète
  • va tenir compte de l’expérience en exploitation des systèmes d’IC numériques utilisés dans les centrales nucléaires canadiennes
  • va inclure les positions communes de divers groupes de travail sur l’IC numériques et les logiciels essentiels à la sûreté, comme le Programme multinational d’évaluation des conceptions (MDEP) de l’Agence pour l’énergie nucléaire et le Groupe de travail sur les logiciels essentiels à la sûreté (TF-SCS)
  • abordera les questions des concepteurs de technologie de nouveaux réacteurs pendant l’examen technique effectué par la CCSN dans le cadre du processus d’examen préalable de la conception d’un fournisseur
  • fera valoir que la complexité et l’efficacité prouvée1 des systèmes d’IC ainsi que les incertitudes ont des effets considérables sur le dossier de sûreté de l’installation

Après une autre analyse et d’autres consultations auprès des parties intéressées, trois domaines nécessitant des précisions ont été identifiés :

  1. comprendre les effets et contrôler la complexité dans la conception architecturale de l’IC
  2. élaborer une méthode systématique pour procéder à l’analyse des dangers et à la gestion des anomalies
  3. inclure les facteurs humains dans le cycle de vie complet des activités de conception de l’IC

Pour obtenir une copie du document correspondant au résumé, veuillez communiquer avec nous par courriel à cnsc.info.ccsn@canada.ca ou en composant le 613-995-5894 ou le 1-800-668-5284 (au Canada). Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

1 

Dernière mise à jour :