Modélisation et simulation (M&S) et qualification des incertitudes (QI) pour l’analyse de la sûreté des centrales nucléaires

Université Xi’an Jiaotong, à Xi’an, en Chine
Du 25 au 29 avril 2016

Auteur :
Wei Shen, Commission canadienne de sûreté nucléaire

Résumé :

Le rapport de sûreté démontre que la conception des centrales nucléaires répond aux exigences en matière de conception et de sûreté au moyen de l’analyse de la sûreté en utilisant les outils de modélisation et de simulation. Les incertitudes liées à la modélisation et à la simulation doivent être prises en compte dans l’analyse de la sûreté en vue d’assurer une confiance élevée dans les résultats de la modélisation et de la simulation. Le processus accepté pour évaluer les outils de modélisation et de simulation repose sur le concept général de la vérification et de la validation. L’ingrédient clé du processus de vérification et de validation est la qualification des incertitudes, qui constitue depuis toujours un effort important pour les organismes de réglementation et les titulaires de permis. Le cours présente une vue d’ensemble complète de la modélisation et de la simulation ainsi que de la qualification des incertitudes pour l’analyse de la sûreté des centrales nucléaires. Le cours décrit non seulement les principes fondamentaux de la qualification des incertitudes mais démontre également la qualification des incertitudes au moyen d’une étude de cas concernant un réacteur CANDU. Le cours s’adresse aux étudiants et aux jeunes professionnels, mais peut également être bénéfique aux professionnels chevronnés.

Pour obtenir un exemplaire du document du résumé, nous vous invitons à communiquer avec nous par courriel, à cnsc.information.ccsn@canada.ca, ou par téléphone, au 613-995-5894 ou au 1‑800‑668‑5284 (au Canada). Veuillez nous indiquer le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :