Cadre de réglementation et enseignements tirés de l'EPS incendie aux centrales nucléaires canadiennes

Résumé d'un document technique présenté à :
Atelier international de l'AEN/OCDE sur l'EPS incendie
Garching (Allemagne)
Du 28 au 30 avril 2014

Préparé par : U. Menon
Commission canadienne de sûreté nucléaire
Ottawa (Ontario) Canada

Résumé

Reconnaissant que l'étude probabiliste de sûreté (EPS) est un outil utile pour la sûreté des centrales nucléaires, la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a incorporé l'EPS dans son C adre de réglementation. En 2005, la CCSN a publié le document d'application de la réglementation S-294, Études probabilistes de sûreté (ÉPS) pour les centrales nucléaires. Ce document est actuellement en cours de modification afin d'y ajouter les recommandations découlant du Rapport du Groupe de travail de la CCSN sur Fukushima. Le document d'application de la réglementation modifié sera publié sous le document REGDOC 2.4.2, Études probabilistes de sûreté (EPS) pour les centrales nucléaires.

Conformément au document S-294, les services publics canadiens doivent procéder à des analyses internes et externes pour tous les états de fonctionnement. Les résultats de l'EPS servent ensuite à cerner les faiblesses dans la conception globale de la centrale pour la défense en profondeur et à évaluer les procédures d'exploitation. Les résultats sont également des données importantes pour la gestion des accidents. En plus d'autres techniques, l'EPS sert de données d'entrée pour l'examen intégré de la sûreté qui est réalisé à l'appui des projets de prolongement de la durée de vie ou de réfection des centrales nucléaires.

Par exemple, une EPS incendie qui utilise des modèles probabilistes analyse les incendies internes à divers emplacements dans la centrale et évalue la sûreté de la centrale nucléaire. Elle tient compte des diverses méthodes de détection et de suppression, et évalue les effets et les dommages sur l'équipement et les câbles requis pour maintenir la centrale dans un état sûr. L'EPS peut fournir des données sur la contribution des incendies au risque global de la centrale.

Ce document présente certains des résultats et des enseignements tirés de l'examen réglementaire d'une EPS incendie réalisée pour une centrale nucléaire canadienne dans le cadre d'un projet de réfection. Le document discute également des méthodes actuellement utilisées par les services publics canadiens pour réaliser l'EPS incendie, dans le cadre des efforts de conformité au document S-294 et des activités de renouvellement de permis.

Pour obtenir une copie du document relatif au résumé, communiquez avec la CCSN. Veuillez fournir le titre et la date du résumé.

Dernière mise à jour :