Les 10 grandes manchettes de 2016 du nucléaire

Donald Trump

Comme à chaque fin d'année, c'est le temps des listes – les dix meilleurs livres, les dix pires films, les marques de commerce les plus populaires, les nouvelles tendances, sans oublier les dix nouvelles les plus marquantes de l'année. Nous avons été servis cette année : les fusillades de masse et les attaques terroristes, les événements météorologiques violents et l'économie chancelante. Pour moi, l'année qui se termine a été marquée par le décès de plusieurs musiciens que j'écoutais quand j'étais jeune (et que je continue à aimer aujourd'hui) : David Bowie, Prince, Glenn Frey (fondateur des Eagles) et Leonard Cohen. 

À moins que vous ayez vécu en ermite (ou été trop distrait par le système de paye Phénix), 2016 sera à jamais connue comme l'année où Donald J. Trump a été élu président des États-Unis. Après une campagne électorale d'on ne sait plus combien de jours (et les Canadiens pensaient que 78 jours, c'était une éternité!), les Américains ont décidé d'élire un entrepreneur dont la devise est « vous êtes virés » (you're fired). Espérons qu'il comprendra qu'être à la tête des États-Unis n'est pas du tout comme animer une émission de télé-réalité.

David Bowie
Leonard Cohen
Prince

 


Les nouvelles du secteur nucléaire n'ont peut-être pas été aussi excitantes que les élections, mais voici néanmoins les dix nouvelles les plus marquantes selon moi :

10

Accident à Fukushima

Cinq ans après l'accident, nous parlons toujours de Fukushima et de ses répercussions.


9

Nettoyage de Port Hope

La construction d'une installation de gestion à long terme des déchets radioactifs de faible activité a commencé sur le site du projet de Port Hope. En novembre, la Commission a tenu une réunion dans cette communauté pour discuter de l'Initiative dans la région de Port Hope.

8

Examen des évaluations environnementales 

En août, le gouvernement fédéral en a dit plus long sur l'examen promis des évaluations environnementales visant des projets comme les pipelines ou les nouvelles mines.

7

Prolongation de la durée de vie utile de Pickering 

Le secteur nucléaire et d'autres organismes non gouvernementaux ont débattu des avantages et des désavantages de la décision de l'Ontario de reporter de 2020 à 2024 la date de la mise en arrêt de la centrale nucléaire de Pickering

6

Arrêt définitif du réacteur NRU

L'arrêt définitif du réacteur national de recherche universel à Chalk River a inquiété les spécialistes en médecine nucléaire, qui craignaient une pénurie mondiale d'isotopes médicaux. 

5

Réfection de Darlington

En janvier, l'Ontario a approuvé la réfection de la centrale nucléaire de Darlington, au coût de 12,8 milliards de dollars. En octobre, le premier des quatre réacteurs a été mis hors service, signalant le début du projet de réfection qui devrait durer une décennie.

4

NULHE

L'opposition au transport de nitrate d'uranyle liquide hautement enrichi (NULHE) de Chalk River au site de Savannah River (Caroline du Sud) continue à faire la une. Le département de l'Énergie des États-Unis n'autorisera les envois qu'après février 2017, date à laquelle un juge doit rendre sa décision concernant une injonction contre les envois proposés.

 

[placeholder spacer - only here for design purposes]

3

Projet de DFGP en attente

Catherine McKenna, ministre fédérale de l'Environnement, a demandé à Ontario Power Generation de lui fournir plus d'information sur sa proposition de stocker des déchets nucléaires de faible et de moyenne activité en formations géologiques profondes dans la péninsule de Bruce. Des représentants d'OPG affirment que le rapport demandé sera prêt d'ici la fin de l'année.

2

Lettre anonyme 

Les médias ont signalé qu'une lettre anonyme mettait en question l'intégrité des audiences de la Commission. Les auteurs de la lettre prétendaient que la direction de la CCSN avait dissimulé des renseignements essentiels aux audiences sur le renouvellement des permis des centrales de Bruce et de Darlington.

 

1

Rapport de la commissaire à l'environnement 

En octobre, la commissaire à l'environnement et au développement durable a publié un rapport dont un chapitre portait sur la gestion des inspections réalisées par le personnel de la CCSN sur le site des centrales nucléaires. La CCSN a accepté les cinq recommandations de la commissaire et a déjà donné suite à quatre d'entre elles.