Traitement de la solution uranifère à l'établissement de Rabbit Lake

Début de l'évaluation environnementale (EE) :le 8 février 2005
Type : Examen préalable
Numéro de référence du RCEE : 05-01-9129
Promoteur : Cameco Corporation et AREVA Resources Canada Inc. (AREVA Resources Canada Inc. était anciennement connu sous le nom de COGEMA Resources Inc.)
Lieu : Établissement de Rabbit Lake (Saskatchewan)

Mise à jour la plus récente

  • Le 25 août 2008 – La Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) annonce sa décision concernant le projet de traitement de la solution uranifère à l'établissement de Rabbit Lake
  • Le 12 juin 2008 – Audience publique pour le Rapport d'examen préalable
  • Le 1er février 2008 – Réception de l'énoncé des incidences environnementales du promoteur
  • le 14 octobre 2004 – Sollicitation des observations du public – Ébauche des lignes directrices pour l'EE – Fin de la période de sollicitation des observations du public
  • le 9 septembre 2005 – Sollicitation d'observations du public - Ébauche des lignes directrices spécifiques à un projet pour la préparation d'un énoncé des incidences environnementales

Description du projet

Le projet de traitement de la solution uranifère à l'établissement de Rabbit Lake consiste à acheminer la solution uranifère de l'établissement de Cogema Resources Inc. à McClean Lake jusqu'à l'établissement de Cameco Corporation à Rabbit Lake, où elle subirait un autre traitement. Cameco propose également de continuer à traiter l'uranium produit par procédé classique à partir du minerai extrait de la mine Eagle Point de Rabbit Lake. De légères modifications seraient apportées à l'usine de concentration JEB de McClean Lake pour permettre le chargement de la solution uranifère aux fins de transport, ainsi qu'à l'usine de concentration de Rabbit Lake pour permettre la réception de la solution. On modifierait également le sommet de la fosse où sont déposés les résidus miniers à l'établissement de Rabbit Lake, à la limite nord actuelle de l'installation, afin que la fosse ait une capacité suffisante pour permettre de bien gérer les déchets produits par le projet.

Le projet vise également la construction, entre les établissements de McClean Lake et de Rabbit Lake, d'un chemin spécial à « accès restreint » pour le transport de la solution uranifère dans des conteneurs spécialement conçus et approuvés, semblables à ceux qui servent à transporter les boues de minerai entre la mine de McArthur River et l'usine de concentration de Key Lake de Cameco.

Avant que la Commission ne rende sa décision concernant le projet, ce dernier doit faire l'objet d'une EE, conformément à la Loi canadienne sur l'évaluation environnementale. L'évaluation a pour but de cerner les effets environnementaux potentiels et d'établir s'il est possible de les atténuer avant de donner le feu vert au projet.

La CCSN tient un registre public des documents concernant ses EEs. On peut se procurer la liste et des copies de ces documents sur demande.

Pour plus de renseignements

Michael Rinker
Spécialiste en évaluation environnementale
Division de l'évaluation environnementale
Commission canadienne de sûreté nucléaire
C.P. 1046, Succursale B
Ottawa (Ontario) K1P 5S9

Téléphone : 1-800-668-5284
Télécopieur :  613-995-5086
Courriel : EE@cnsc-ccsn.gc.ca

La CCSN réglemente l’utilisation de l’énergie et des matières nucléaires afin de préserver la santé, la sûreté et la sécurité des Canadiens, de protéger l'environnement, de respecter les engagements internationaux du Canada à l'égard de l'utilisation pacifique de l'énergie nucléaire, et d’informer objectivement le public sur les plans scientifique ou technique ou en ce qui concerne la réglementation du domaine de l’énergie nucléaire.

Dernière mise à jour :