Centrales nucléaires de Bruce-A et Bruce-B

Publication du rapport de la plus récente mission OSART au Canada à la centrale nucléaire de Bruce Power

Le 13 mai 2016, Bruce Power a rendu publique la version intégrale du rapport (en anglais seulement) de la mission réalisée par l'Équipe d'examen de la sûreté d'exploitation (OSART) de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à la centrale nucléaire de Bruce-B, du 30 novembre au 17 décembre 2015. Cette mission avait pour but d’examiner les pratiques opérationnelles dans les domaines suivants : leadership et gestion aux fins de sûreté; formation et qualification; conduite des opérations; entretien; soutien technique; rétroaction sur l’expérience d’exploitation; radioprotection; chimie; préparation et intervention d’urgence; gestion des accidents; interactions entre la technologie humaine et l’organisation et exploitation à long terme.

Pendant la mission, l’équipe a passé en revue bon nombre des programmes et procédures de la centrale, pris connaissance des travaux en cours et tenu des discussions approfondies avec le personnel de l’installation. Elle a tiré ses conclusions en comparant le rendement de la centrale aux normes de sûreté de l’AIEA. L’équipe OSART a conclu que Bruce Power est déterminée à renforcer la sûreté opérationnelle et la fiabilité de la centrale. Elle a aussi cerné des domaines où la centrale s’est démarquée, comme l’établissement d’une stratégie technique générale efficace pour gérer la sûreté du réacteur et l’utilisation d’un large éventail de milieux de formation stimulants propices à l’apprentissage et au perfectionnement des employés. Au total, le rapport dégage 10 bonnes pratiques, 25 bons résultats sur le plan du rendement, 12 suggestions et 5 recommandations.

Bruce Power respecte toutes les exigences réglementaires actuelles, et les recommandations et suggestions énoncées dans le rapport de mission OSART sont considérées comme des améliorations aux pratiques exigences. Lire la lettre de Bruce Power sur le rapport de l’équipe OSART (en anglais seulement).

Une visite de suivi aura lieu 18 mois après la mission initiale. Le Plan d’action intégré de la CCSN sur les leçons tirées de l’accident nucléaire de Fukushima Daiichi prévoit la réalisation de missions par l’équipe OSART de l’AIEA dans toutes les centrales nucléaires canadiennes à partir de 2015. Ces missions permettront aux exploitants de centrales nucléaires du Canada d’obtenir de l’information sur les pratiques exemplaires en vigueur dans le secteur ainsi que d’accroître leur expérience et d’enrichir leurs connaissances.

À propos de la mission OSART : La mission OSART visant Bruce Power a été réalisée à la demande du gouvernement du Canada et de la Commission canadienne de sûreté nucléaire. Il s’agit de la cinquième mission effectuée au Canada depuis 1983 et la 188e du programme de l’AIEA instauré en 1982. L’équipe était composée d’employés de l’AIEA et d’experts de la Finlande, de la France, de la Hongrie, de l’Inde, de la Roumanie, de la Slovaquie, de la Suède, du Royaume-Uni et des États-Unis. L’équipe compte collectivement près de 380 ans d’expérience en matière de nucléaire.


Bruce Power est propriétaire et exploitant autorisé des centrales nucléaires de Bruce-A et Bruce-B situées dans la municipalité de Kincardine, sur la rive est du lac Huron (Ontario). Bruce Power exploite également une installation de gestion des déchets nucléaires au même endroit. Du personnel de la CCSN travaille à temps plein sur place afin de réaliser des inspections, d'évaluer les opérations et de vérifier la conformité aux exigences réglementaires et aux conditions de permis.

Information sur les centrales

Photographie aérienne de la centrale nucléaire de Bruce-A

Lieu : Kincardine (Ontario)
Exploitant : Bruce Power
Type de réacteur : CANDU (CANada Deutérium Uranium
Fournisseur : énergie atomique du Canada Limitée
Nombre de tranches : 8
Capacité installée : 6 232 MW (Bruce-A et Bruce-B)
état : Toutes les tranches sont en exploitation
Date de délivrance du permis : 1er juin 2015
Date d'échéance du permis : 31 mai 2020
Début de l'exploitation commerciale : Entre 1977 et 1979 (Bruce-A); entre 1984 et 1987 (Bruce-B)
Tranches remises en état : Tranches 1 et 2 de Bruce-A
Dispositif de confinement spécial : Bâtiment sous vide commun maintenu à une pression atmosphérique négative
Documents de permis : Obtenir une copie des permis et des manuels des conditions de permis de Bruce-A et Bruce-B par courriel

Dernières annonces de la CCSN concernant les centrales

Dernières divulgations publiques du titulaire de permis

Conformément aux exigences réglementaires de la CCSN, les principaux titulaires de permis doivent avoir mis en place de solides programmes d'information et de divulgation publiques qui incluent, pour les centrales nucléaires, un protocole de divulgation élaboré en consultation avec les parties intéressées des collectivités. Visitez le site Web de Bruce Power (en anglais seulement) pour consulter toutes les mises à jour effectuées à la suite de l'application des critères de divulgation du protocole.

Rapports et documents réglementaires

Inspecteurs de la CCSN à l'intérieur de la centrale nucléaire de Bruce

Autres sujets d'intérêt

Autres installations nucléaires et projets

Dépôt en formations géologiques profondes d'Ontario Power Generation

Le projet concerne la préparation de l'emplacement ainsi que la construction et l'exploitation d'un dépôt en formations géologiques profondes sur le site de Bruce, à Tiverton. Le dépôt servira à éliminer les déchets radioactifs de faible et de moyenne activité. Il contiendra aussi les déchets produits par l'exploitation continue des centrales nucléaires de Bruce, de Pickering et de Darlington.

Apprenez-en davantage au sujet de l'état du projet.

Installation de gestion des déchets Western

L'installation de gestion des déchets Western, dont Ontario Power Generation est propriétaire et exploitante, stocke des déchets radioactifs de faible activité provenant des réacteurs de Bruce A et Bruce B, ainsi que des centrales nucléaires de Pickering et de Darlington. L'installation de gestion des déchets Western stocke aussi le combustible usé provenant des centrales de Bruce-A et Bruce-B et les déchets générés par la réfection de Bruce A.

Installation de gestion des déchets de Douglas Point

L'installation de gestion des déchets de Douglas Point (IGDDP) est située sur le site de l'ancienne centrale nucléaire de Douglas Point, dans les limites du complexe nucléaire de Bruce. Le déclassement de ce prototype de réacteur a commencé en 1986, et le transfert du combustible usé du bassin de stockage en piscine du réacteur à l'installation de stockage à sec construite à cette fin a été terminé en 1987. L'IGDDP est actuellement en phase de stockage sous surveillance dans le cadre d'un programme de déclassement reporté et elle ne reçoit aucun nouveau déchet.

Usine d'eau lourde de Bruce

L'usine d'eau lourde de Bruce était une installation nucléaire de catégorie 1B située dans les limites du site de Bruce, à Tiverton (Ontario). Elle a commencé à produire de l'eau lourde en 1973 jusqu'à la mise en arrêt des dernières installations de production en 1998. La démolition de l'usine s'est terminée en 2006. Tout le sol contaminé a été décontaminé et le projet en est aux dernières étapes de la surveillance environnementale.