Installations d’accélérateurs de particules

Un accélérateur de particules est une machine qui propulse des particules chargées, comme des électrons ou des protons, à des vitesses se rapprochant de celle de la lumière. Lorsque ces particules chargées entrent en collision, elles produisent du rayonnement. Les installations d’accélérateurs de particules sont considérées comme des installations de catégorie IB ou de catégorie II en fonction de leur potentiel énergétique.

Les accélérateurs de particules de catégorie IB servent principalement à la recherche. Plusieurs disciplines scientifiques mettent à profit l’étude des collisions entre les particules accélérées, comme la physique nucléaire et des particules, l’ingénierie et les sciences de la vie. La CCSN homologue les deux accélérateurs de particules de catégorie IB au Canada qui servent à la recherche :

  • TRIUMF
  • Centre canadien de rayonnement synchrotron

Les accélérateurs de particules de catégorie II sont utilisés dans divers processus. Apprenez-en plus sur les installations nucléaires et l’équipement réglementé de catégorie II.

La CCSN réglemente toutes les étapes du cycle de vie de chaque installation d’accélérateur de particules au Canada, allant de la réalisation de l’évaluation environnementale requise avant la construction, jusqu’au déclassement de l’installation à la fin de son utilisation. À chaque étape, la CCSN détermine si le demandeur de permis est qualifié et a pris les mesures nécessaires pour protéger l’environnement, préserver la santé des personnes et maintenir la sécurité nationale. Le processus d’autorisation de la CCSN pour les installations d’accélérateurs de particules suit les étapes décrites dans le Règlement sur les installations nucléaires de catégorie I.

Dernière mise à jour :