Claire Pike

Claire Pike est la directrice de la Division de la non-prolifération et des contrôles à l’exportation au sein de la CCSN. Elle gère le programme de réglementation de la CCSN pour les contrôles de l’importation et de l’exportation. En moyenne, au cours d’une année, la CCSN délivre plus de 900 permis d’importation et d’exportation. Son équipe veille à ce que les décisions d’autorisation soient fondées sur le risque et prises en temps opportun, et à ce que les titulaires de permis respectent le cadre de réglementation. Elle est également responsable de mettre en œuvre les traités bilatéraux du Canada en matière de coopération. 

« Je suis très fière du rôle que je joue dans le développement et la démonstration du contrôle de l’utilisation finale par la CCSN. Il s’agit d’un outil de réglementation qui permet de veiller à ce que les exportateurs canadiens ne contribuent pas, volontairement ou non, à un programme d’armement nucléaire. Il permet à la CCSN de réglementer l’exportation d’articles qui ne sont pas désignés dans les règlements lorsqu’il est raisonnable de croire que ces articles pourraient être destinés à une telle utilisation dans le contexte d’un programme d’armement nucléaire. »

Claire est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en biologie et d’une maîtrise en économie du développement. Elle travaille à la CCSN depuis plus de 15 ans.

Transcription

Je m’appelle Claire Pike et je suis directrice de la Division de la non-prolifération et des contrôles à l’exportation de la CCSN. Une des grandes responsabilités que nous confère le mandat de la CCSN est de mettre en œuvre les engagements internationaux pris par le Canada. La CCSN – comme la Commission de contrôle de l’énergie atomique avant elle – effectue ce travail depuis 1946.

Dernière mise à jour :